Le Crabe des Arts

Get Out


Premier film et premier essai concluant pour ce Get Out qui parvient à créer le malaise tout en dénonçant une certaine idéologie raciale exacerbée.


Foncez !

Jordan Peele, jeune réalisateur américain très prometteur, nous livre Get Out, son premier long qui a fait un carton aux USA et pour cause ! Film à petit budget, Get Out  tire son épingle du jeu grâce à son originalité et à sa réalisation stylisée. En plus de créer le malaise - imaginez un peu, un jeune noir débarquant dans la riche propriété de famille de sa blanche fiancée - Get Out nous offre des scènes surréalistes dans une ambiance tout à fait étrange et déconcertante. On ne sait sur quel pied danser - entre humour, personnages difficiles à cerner et atmosphère oppressante - et cela fait du bien d'être malmené sans tomber dans les clichés du registre horrifique. Jordan Peele orchestre ici un petit exploit.

Daniel Kaluuya et Allison Williams
Daniel Kaluuya et Allison Williams

Pas de peur mais de l'inquiétude

La fiancée de notre héros, le brillant Daniel Kaluuya révélé dans Chatroom, n'imagine pas que sa famille, prétendument "pas raciste", va instaurer le malaise. Surtout que la mère pratique l'hypnose, que les domestiques noirs sont pour le moins atypiques, et que le frère, formidable et déjanté Caleb Landry Jones vu dans War on Everyone, semble malsain. Peu à peu, on sent que notre héros s'enlise dans un bourbier indicible et cauchemardesque et le final s'achève en apothéose.
Avec si peu de moyens, Jordan Peele réussit mieux que certaines grosses productions horrifiques convenues, et c'est donc vivement que nous vous recommandons d'entrer dans ce Get Out !

GET OUT
Coproduit et réalisé par Jordan Peele
Avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Caleb Landry Jones, Catherine Keener.
Sortie : 03/05/17
Durée : 1h43
Nationalité : États-Unis

Rédigé le Mardi 9 Mai 2017 | Lu 46 fois | 0 commentaire(s)



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Juin 2017 - 19:21 Ce qui nous lie

Jeudi 1 Juin 2017 - 06:00 The Jane Doe identity